Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Utilisation des antiviraux en extra-hospitalier en période de grippe saisonnière

Avis  (230 ko)

Rapport  (2160 ko)

Date du document : 09/11/2012

Date de mise en ligne : 11/12/2012

Autres documents portant sur

Maladies transmissibles Extra-hospitalier Grippe Grippe saisonnière
Partager

Les antiviraux (inhibiteurs de la neuraminidase) ont une efficacité démontrée en traitement curatif sur la réduction du risque d’hospitalisation dans les cas de grippes saisonnières touchant des personnes à risque de complications. Toutefois, il existe un risque d’acquisition de résistance et des données récentes incitent à une utilisation raisonnée de ces antiviraux.

En période de circulation des virus de la grippe saisonnière, le HCSP recommande donc une utilisation ciblée des antiviraux en population générale et dans les collectivités de personnes à risque aussi bien en traitement curatif qu’en traitement post-exposition.

L’efficacité du traitement étant corrélée à la précocité de son administration, celui-ci doit être initié le plus rapidement possible, sans attendre le résultat du test de confirmation virologique du diagnostic s’il a été réalisé.

Le HCSP rappelle également l’importance de la vaccination grippale saisonnière pour les populations ciblées par les recommandations du calendrier vaccinal en vigueur.

Le HCSP ne recommande pas l’utilisation des antiviraux en curatif ou en post-exposition chez les personnes sans facteur de risque de complications grippales graves.

L’argumentaire sur lequel s’appuient ces recommandations est détaillé dans le rapport qui accompagne l’avis.

Lire aussi : Avis relatif à l’utilisation des antiviraux en période de circulation du virus grippal A(H3N2) pendant l’hiver 2011-2012 du 5  mars 2012

Veuillez patienter quelques instants...