Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Recommandations sur la prise en charge et la prévention des infections cutanées liées aux SARM Co

Avis  (635 ko)

Date du document : 20/10/2009

Date de mise en ligne : 11/01/2010

Autres documents portant sur

Sécurité du patient, sécurité des pratiques Infection Infection cutanée Méticilline Staphylocoque aureus
Partager

Le SARM Co (Staphylococcus aureus résistant à la méticilline, dit communautaire) est responsable dans la grande majorité des cas d’infections cutanées. Le caractère hautement pathogène de cette bactérie, sa virulence et son potentiel de diffusion rapide au sein des collectivités, ont amené plusieurs pays comme les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et le Canada à la rédaction de recommandations pour mieux maitriser sa propagation et pour la prise en charge thérapeutique et préventive.

Le ministère de la santé a saisi le Haut Conseil de santé publique et, à travers lui, la commission spécialisée Sécurité des patients (CsSP) pour établir des recommandations  françaises.

Le groupe de travail, composé d’épidémiologistes, d’hygiénistes, de dermatologues, d’infectiologues, de pédiatres, de bactériologistes et réanimateurs, s’est appuyé sur une méthode d’élaboration de recommandations pour la pratique clinique (RPC). Il s’est volontairement limité aux infections cutanées.

Veuillez patienter quelques instants...