Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Vaccination des nourrissons contre les infections invasives à pneumocoque par le vaccin pneumococcique conjugué 13 valent

Avis  (113 ko)

Date du document : 02/02/2012

Date de mise en ligne : 05/03/2012

Autres documents portant sur

Vaccination Infection à pneumocoque Nourrisson
Partager

L’épidémiologie des infections invasives à pneumocoques (IIP), c’est-à-dire des méningites et des infections bactériémiques à pneumocoque, a évolué au cours des dix dernières années, notamment depuis l’introduction en 2003 dans le calendrier vaccinal du vaccin pneumococcique conjugué 7-valent. L’augmentation, dans toutes les tranches d’âge, de l’incidence des IIP liées à des sérotypes non couverts par le vaccin conjugué heptavalent a amené à remplacer ce vaccin par un vaccin 13-valent en 2010.

Le HCSP a été saisi par la Direction générale de la santé afin d’examiner la nécessité éventuelle de faire évoluer les recommandations vaccinales.

Le HCSP ayant pris en compte les dernières données épidémiologiques concernant la période 1998-2010 :

  • recommande le maintien de la stratégie vaccinale pour la prévention des infections invasives à pneumocoque chez le nourrisson ;
  • insiste sur la nécessité de maintenir une couverture vaccinale élevée permettant la mise en place d’une immunité de groupe ;
  • rappelle l’importance du suivi de l’épidémiologie et des souches de pneumocoques circulantes afin de pouvoir détecter l’émergence des souches de remplacement et le cas échéant de mettre en œuvre de nouvelles stratégies.

Veuillez patienter quelques instants...