Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Seuils d’intervention et mesures de gestion pour prévenir les effets sur la santé des populations exposées à l’hydrogène sulfuré provenant d’algues brunes échouées sur les côtes de La Martinique et de La Guadeloupe

Avis  (204 ko)

Date du document : 22/03/2012

Date de mise en ligne : 18/06/2012

Autres documents portant sur

Environnement Algue brune Antilles H2S Martinique Plage Sargasse Seuil Sulfure d'hydrogène
Partager

Ces recommandations concernent l'exposition des populations à l’hydrogène sulfuré (H2S) dégagé par la décomposition des sargasses ou algues brunes suite aux épisodes réguliers d’échouage de ces algues sur les côtes de la Martinique et de la Guadeloupe.

Contrairement aux algues vertes, les sargasses en décomposition ont une production d’hydrogène sulfuré (H2S, émission toxique) limitée, car leur structure mécanique aérée ne favorise pas une dégradation anaérobie (fermentation sans oxygène) productrice d’H2S. Une nuisance olfactive peut être constatée mais il n’a pas été mesuré de niveaux élevés d’H2S.

Le HCSP définit un seuil d’intervention de 0,2 ppm d’H2S à 5 mètres des échouages dans les cas d’expositions aiguës, sub-chroniques et chroniques et recommande la mise en place d’un plan d’action au niveau départemental, intégrant la collecte rapide et régulière, une aire de stockage et une filière de valorisation.

Il recommande pour des valeurs d’H2S sur les plages concernées :

  • entre 0,2 et 1 ppm: la mise en place du chantier d’enlèvement des algues et information du public ;
  • entre 1 et 5 ppm : l’information du public (notamment accès déconseillé aux personnes sensibles et fragiles) ;  l’enlèvement immédiat des algues.
  • supérieures à 5 ppm : l’accès réservé aux professionnels équipés de moyens de mesure individuels avec alarmes ; les mesures d’ H2S au niveau des habitations riveraines.

Le présent avis est strictement limité aux aspects sanitaires pour l’homme et ne prend pas en compte les aspects environnementaux et économiques associés aux algues et aux nuisances olfactives autres que sanitaires. Le stockage et la valorisation (production de biogaz et amendement végétal) doivent veiller au respect des règles d'hygiène professionnelle.

Veuillez patienter quelques instants...