Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Cas de paludisme en Grèce : mesures à prendre pour les voyageurs

Avis  (81 ko)

Date du document : 12/07/2012

Date de mise en ligne : 24/07/2012

Autres documents portant sur

Maladies transmissibles Paludisme Prévention Voyageur
Partager

Des cas de paludisme autochtone à Plasmodium vivax ont été signalés en Grèce, notamment dans la région de Laconie. Le Haut Conseil de la santé publique considère qu’il existe un risque potentiel de survenue de nouveaux cas, notamment au moment de l’activité vectorielle qui démarre lorsque les conditions climatiques sont favorables, soit probablement à partir de mai-juin.

En conséquence, le HCSP :

  • recommande aux personnes qui envisagent un séjour en Grèce dans les six mois à venir, dans la région de Laconie ou dans d’autres régions où des cas ont été signalés, de se prémunir des piqûres de moustiques et de consulter en urgence en cas de fièvre ;
  • ne recommande pas à ces voyageurs, dans les conditions actuelles, la prise d’une chimioprophylaxie anti-palustre.

 

Veuillez patienter quelques instants...