Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Procédure de désinfection avant ponction ovocytaire dans le cadre de l’AMP

Avis  (171 ko)

Date du document : 28/09/2012

Date de mise en ligne : 24/10/2012

Autres documents portant sur

Sécurité du patient, sécurité des pratiques Assistance médicale à la procréation Désinfection Risque infectieux
Partager

Le  HCSP a rédigé des recommandations sur la procédure de désinfection avant une ponction ovocytaire chez les femmes bénéficiant d’une assistance médicale à la procréation (AMP) à la demande de l’Agence de la biomédecine.

Les risques infectieux ne se situent pas uniquement au niveau de la procédure de désinfection, mais tout au long du processus intégré que représente l’acte global de ponction ovocytaire.

C’est pourquoi le HCSP recommande plusieurs mesures préventives, dont la procédure de désinfection avant ponction, pour concourir à la maîtrise des risques infectieux. Sont abordés : la préparation cutanéo-muqueuse de la patiente, l’intérêt d’une antibioprophylaxie, la gestion des dispositifs médicaux ainsi que l’information de la patiente et le signalement des événements indésirables.

Le HCSP recommande par ailleurs que soient réalisées des recherches sur les effets de la povidone et d’autres désinfectants non encore embryotestés. Enfin, il propose que soient élaborées des bonnes pratiques globales sur l’activité de ponction ovocytaire.

Les recommandations présentées dans cet avis ont été élaborées par un groupe de travail spécifique réunissant des experts du HCSP (commission spécialisée « Sécurité des patients »), des experts gynécologues, épidémiologistes, hygiénistes et biologistes.

Au-delà de la recherche bibliographique, un état des lieux, large mais non exhaustif, portant sur les pratiques actuelles a été réalisé auprès des centres agréés.

Veuillez patienter quelques instants...