Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Prise en charge des patients suspects d’infections dues au nouveau coronavirus

Depuis septembre 2012, une quinzaine de cas d’infections à nouveau coronavirus, responsable de pneumonies sévères (coronavirus proche du SRAS à l’origine de l’épidémie de 2003) ont été documentés dans la péninsule arabique et en Grande-Bretagne, où une possible contamination interhumaine a été confirmée.

L’éventualité de la survenue d’un cas en France ne pouvant être écartée, la Direction générale de la santé a demandé au HCSP un avis sur la conduite à tenir face à ce virus.

Cet avis s’appuie sur l’état des connaissances actuelles, sur l’épidémiologie, la clinique et la transmission de ce nouveau virus. Il expose la définition des cas possibles et des cas confirmés, les conditions de réalisation de la confirmation microbiologique et le traitement. L’organisation de la prise en charge est détaillée, en milieu hospitalier, en vue du contrôle  du risque infectieux lors des soins. Les connaissances sur ce nouveau virus évoluent très vite ; le HCSP sera très probablement amené à actualiser ces recommandations.

Le HCSP a élaboré ces recommandations en collaboration avec la Coordination du Risque Epidémique et Biologique et la Société de pathologie infectieuse de langue française, qui avaient initié une réflexion avec la Société française d’hygiène hospitalière, la Société française de microbiologie, en lien étroit avec le Centre national de référence des virus influenzae et l’Institut de Veille sanitaire.

Veuillez patienter quelques instants...