Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Maîtrise de la diffusion des ICD dans les établissements de santé français

Avis  (271 ko)

Date du document : 20/06/2008

Date de mise en ligne : 09/07/2008

Autres documents portant sur

Sécurité du patient, sécurité des pratiques Antibiotique Conduite à tenir Établissement de santé Infection
Partager

La diffusion en milieu hospitalier, depuis fin 2005, d’une variété particulièrement virulente de Clostridium difficile a été à l’origine d’une situation épidémique signalée dans le Nord - Pas-de-Calais. Le traitement de l’infection repose sur l’utilisation de la vancomycine.

À la suite d’une actualisation de l’autorisation de mise sur le marché de la vancomycine par l’Afssaps, il s’est avéré nécessaire de réviser la 7e recommandation de l’avis du Conseil supérieur d’hygiène publique de France du 22 septembre 2006 portant spécifiquement sur le traitement par métronidazole et vancomycine des infections à Clostridium difficile.

Des experts du groupe de travail des médicaments anti-infectieux de l’Afssaps et du Comité technique des infections nosocomiales et des infections liées aux soins (comité technique permanent de la commission spécialisée sécurité sanitaire du HCSP) ont proposé une nouvelle rédaction de la stratégie thérapeutique antibiotique de ces infections, les autres recommandations antérieures restant inchangées.

Ces modifications conduisent à proposer un avis complet destiné aux professionnels de santé, comportant en annexe un logigramme de la stratégie thérapeutique du traitement des infections à Clostridium difficile en cas de premier épisode et en cas de récidive.

Cf. Avis du Conseil supérieur d’hygiène publique de France du 22 septembre 2006

Veuillez patienter quelques instants...