Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Vaccination contre le méningocoque B : recommandations pour les Pyrénées-Atlantiques

Avis  (215 ko)

Date du document : 22/02/2013

Date de mise en ligne : 16/05/2013

Autres documents portant sur

Vaccination Infection invasive à méningocoque B MenBvac® Pyrénées-Atlantiques Recommandation Schéma vaccinal
Partager

Depuis juillet 2012, des cas groupés d’infections invasives à méningocoque de sérogroupe B (IIM B) liés à un même clone sont survenus dans les Pyrénées-Atlantiques et notamment dans deux cantons, Lagor et Navarrenx.

Il a été demandé au HCSP d’émettre un avis sur l’opportunité d’une vaccination des personnes contacts lors de la survenue d’un nouveau cas d’IIM B14:P1.7,16 et d’une campagne locale de vaccination préventive.

Le HCSP recommande, dans l’hypothèse où un ou plusieurs nouveaux cas d’IIM B liés à la souche B :14 :P1.7,16 surviendraient dans les 12 mois suivant le dernier cas (i.e. d’ici le 15 septembre 2013) dans les cantons de Lagor et Navarrenx, la mise en place immédiate d’une campagne de vaccination par le vaccin MenBvac® ciblant :

  • les personnes âgées de 2 mois à 24 ans résidant, étudiant ou travaillant dans cette zone géographique ;
  • ainsi que les personnes contacts autour des cas.

Ces personnes recevront le schéma vaccinal à 4 doses identique à celui qui est actuellement recommandé en Normandie.

Par ailleurs, dans l’hypothèse où un nouveau cas d’IIMB lié à la souche B14:P1.7,16 surviendrait d’ici le 15 septembre 2013 dans les Pyrénées-Atlantiques en dehors de la zone de Lagor et Navarrenx ou dans les Landes, les Hautes-Pyrénées et le Gers, le HCSP recommande la vaccination par le vaccin MenBvac® des sujets contacts selon un schéma simplifié limité à 2 doses espacées de six semaines.

La surveillance microbiologique et épidémiologique renforcée des IIM doit être maintenue dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes et la recherche de liens épidémiologiques avec la zone de Lagor et Navarrenx doit être effectuée de façon systématique et rapide devant la survenue de tout cas d’IIM impliquant la souche  B14:P1.7,16.

Lire aussi : Avis relatif au schéma vaccinal recommandé pour l’administration du vaccin MenBvac® du 9 septembre 2011

Veuillez patienter quelques instants...