Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Prévention de la transmission croisée des « Bactéries Hautement Résistantes aux antibiotiques émergentes » (BHRe)

Rapport  (1099 ko)

Date du document : 10/07/2013

Date de mise en ligne : 29/08/2013

Autres documents portant sur

Sécurité du patient, sécurité des pratiques BHRe ERG Recommandation Résistance aux antibiotiques Transmission croisée
Partager

L’émergence de la résistance aux antibiotiques est un enjeu de santé publique. La maîtrise de la diffusion des bactéries multi- ou hautement résistantes (BMR ou BHR) aux antibiotiques repose sur une double stratégie de réduction de la prescription des antibiotiques et de prévention de la diffusion à partir des patients porteurs.

Dans ce contexte, le Haut Conseil de la santé publique a élaboré un guide actualisant et harmonisant l’ensemble des recommandations existantes concernant la prévention de la transmission croisée des BHR émergentes (BHRe) ciblant en 2013 les entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC) et Enterococcus faecium résistant aux glycopeptides (ERG).

Ces recommandations rappellent les principes de la maîtrise de la transmission croisée (précautions standard, précautions complémentaires d’hygiène, précautions spécifiques BHRe), les techniques microbiologiques à mettre en œuvre ainsi que l’importance de la gestion des excréta. Présentées sous forme de fiches opérationnelles, elles ont pour objectif d’orienter les établissements de santé vers des stratégies adaptées de maîtrise de la diffusion des BHRe.

Au-delà de leur caractère purement technique, ces recommandations doivent s’intégrer dans un contexte plus large, sociétal et économique, respectant le droit des patients.

Ce rapport résulte d’une auto-saisine, dans le cadre du programme de travail de la Commission spécialisée Sécurité des patients du HCSP.

 

Lire aussi : Recommandations relatives aux mesures à mettre en œuvre pour prévenir l’émergence des entérobactéries BLSE et lutter contre leur dissémination. Février 2010.

Veuillez patienter quelques instants...