Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Maladie à virus Ebola : Anticipation de l’impact sur le territoire national

Avis  (119 ko)

Date du document : 15/12/2014

Date de mise en ligne : 06/02/2015

Autres documents portant sur

Maladies transmissibles Sécurité du patient, sécurité des pratiques Ebola Épidémie ESRH FHV Fièvre hémorragique virale Impact
Partager

L’épidémie de maladie à virus Ebola (MVE) dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest présente un risque d’importation sur le territoire national.

Afin d’anticiper au mieux l’évolution et l’impact de cette épidémie en France, le HCSP a pris en compte l’épidémiologie des MVE, l’organisation de la réponse à cette crise sanitaire tant au niveau international que national, et les retours d’expérience des établissements de santé de référence habilités (ESRH) ayant pris en charge des « cas possibles » ou « confirmés ». Il a identifié plusieurs situations de prise en charge avec des impacts différents sur le dispositif actuel.

Le HCSP estime qu’actuellement à l’échelle nationale, le dispositif de prise en charge prévu n’est pas saturé mais qu’à l’échelle des différents territoires, il pourrait être mis en difficulté notamment si plusieurs « cas possibles » devaient être gérés concomitamment dans un même établissement de santé de référence habilité ou dans une situation de cas groupés à partir d’un cas index diagnostiqué trop tardivement.

Le HCSP recommande entre autres un dénombrement et un suivi des intervenants français dans les pays touchés, un renforcement de la communication publique, la prise en compte du risque auprès des acteurs de premier recours en dehors de l’hôpital, la mise à disposition des ESRH du diagnostic virologique de MVE reposant sur une technique de qualité et adaptée à la situation épidémiologique.

Ces données sont susceptibles d’évoluer en fonction des connaissances et de la situation épidémiologique.

Veuillez patienter quelques instants...