Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Maladie à virus Ebola : Conduite à tenir en cas de décès d’un patient en France

Avis  (258 ko)

Date du document : 23/04/2015

Date de mise en ligne : 15/05/2015

Autres documents portant sur

Maladies transmissibles Conduite à tenir Ebola ESRH FHV Fièvre hémorragique virale
Partager

Le virus Ebola peut être transmis post-mortem, le corps d’un malade décédé infecté par ce virus constitue donc un risque de transmission important s’il est manipulé sans protection.

Une fiche de recommandations ayant pour objectif de fournir des éléments techniques pour la manipulation et le transport sécurisés des corps de personnes infectées par le virus Ebola a été élaborée par la Direction générale de la santé. Ces recommandations sont destinées aux établissements de santé, aux sociétés de pompes funèbres et à tout autre acteur pouvant intervenir lors de ces opérations.

Le HCSP propose quelques ajustements et valide cette fiche de recommandations qui aborde également des aspects éthiques.

Il précise que ces recommandations ne s’appliquent que si le patient atteint de maladie à virus Ebola est décédé dans un établissement de santé de référence habilité (ESRH).

Veuillez patienter quelques instants...