Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Personnes atteintes d’hépatite B chronique. Modalités d’accès aux formations en santé

Les professionnels de santé ont une obligation d’immunisation contre l’hépatite B. Cette obligation a pour objectif de les protéger d’une contamination par le virus de l’hépatite B (VHB) lors des actes effectués au cours de leurs pratiques professionnelles mais aussi de protéger les patients d’une contamination par un professionnel de santé infecté. Cette obligation s’applique également à tous les élèves ou étudiants au moment de leur inscription dans un établissement d’enseignement et, au plus tard, avant de commencer leurs stages dans un établissement ou organisme public ou privé, de prévention ou de soins. Les personnes ayant une infection chronique par le VHB ne peuvent pas être vaccinées et ne peuvent donc pas actuellement accéder à certaines formations en santé.

Le HCSP rappelle notamment que la vaccination universelle contre le VHB dans l ’enfance est le meilleur outil pour limiter le nombre de futurs étudiants de professions de santé infectés par le virus et que le risque de contamination soignant-soigné dépend du type d’actes de soins réalisés, du respect des précautions standard d’hygiène et de la charge virale plasmatique chez le soignant infecté.

Le HCSP recommande que les personnes porteuses ou infectées chroniques par le VHB ne se voient pas interdire a priori la formation aux études médicales, dentaires, maïeutiques, ou d’infirmier(e) de bloc opératoire (IBODE) mais que l ’évaluation du risque de transmission soignant-soigné ait lieu le plus précocement possible pendant les études, et en tout état de cause avant le début des stages cliniques et pour les IBODE avant l ’entrée dans la formation. Les catégories professionnelles listées plus haut sont les seules concernées par d’éventuelles restrictions. Le HCSP précise ce que doit inclure cette évaluation (type d ’acte pratiqué, type d ’exercice, possibilités de traitement de la maladie) et ses modalités de réalisation.

Lire aussi : Rapport sur la prévention de la transmission soignant-soigné des virus hématogènes VHb, VHC, VIH de juin 2011

Veuillez patienter quelques instants...