Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Désinfection des sondes à échographie endocavitaire (SEE)

Avis  (617 ko)

Date du document : 08/01/2016

Date de mise en ligne : 30/05/2016

Autres documents portant sur

Sécurité du patient, sécurité des pratiques Désinfection Échographie HPV Sonde
Partager

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a réalisé un état des lieux des connaissances disponibles en 2015 sur les risques de contamination des sondes à échographie endocavitaire (SEE) par des agents infectieux bactériens et viraux afin de proposer une éventuelle mise à jour des recommandations émises en décembre 2007 et en octobre 2008.

L’analyse des données disponibles n’a pas mis en évidence d’éléments de nature à remettre en question de façon indiscutable l’efficacité des modalités recommandées pour lutter contre la transmission de bactéries et de virus hors papillomavirus (HPV) au décours de ces examens. Pour HPV, il existe une hétérogénéité d’efficacité des différentes techniques de désinfection. On ne dispose pas d’évaluation de l’efficacité des stratégies de désinfection sur HPV recommandées en France, avec des techniques virologiques indiscutables.

Dans ce contexte, le HCSP recommande la mise en œuvre et le renforcement de mesures destinées à améliorer les mesures de désinfection des SEE, notamment de poser de façon réfléchie les indications des actes d’échographie endocavitaire, de favoriser un strict respect des règles d’hygiène pour la réalisation de l’examen (hygiène des mains, port de gants,…), de recourir systématiquement à une protection adaptée de la sonde, de signaler obligatoirement en matériovigilance tout incident avec une gaine défectueuse dans ses conditions normales d’utilisation.

Ces préconisations élaborées au regard des connaissances disponibles à la date de publication de cet avis, se doivent d’être actualisées de façon très réactive au rythme des avancées scientifiques et technologiques proposées.

Lire aussi : Désinfection des sondes à échographie endocavitaire du 17 octobre 2008

Veuillez patienter quelques instants...