Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Évaluation du Plan national maladies rares 2005-2008

Rapport  (3692 ko)

Synthèse en anglais  (86 ko)

Date du document : 17/03/2009

Date de mise en ligne : 23/09/2009

Autres documents portant sur

Évaluation Conférence évaluative Maladie rare Plan de santé publique Politique santé publique Usager
Partager

Une maladie rare est définie par une prévalence faible, inférieure à 5 personnes atteintes pour 10 000 habitants. Au moins 7 000 maladies rares sont répertoriées à l’heure actuelle, mais chaque semaine, de nouvelles maladies rares sont définies.

L’insuffisance des connaissances et la difficulté d’accès à l’information liée à la diversité des pathologies font de ces maladies un champ à part, réunissant des affections de spécialités variées, unies par leur rareté et par les interrogations qu’elles suscitent.

Le plan national maladies rares (PNMR) 2005-2008, inscrit dans la loi relative à la politique de santé publique du 9 août 2004, fait suite à l’émergence progressive d’une politique française spécifique sur les maladies rares depuis les années quatre-vingts, en liaison étroite avec les associations de malades, et l’adoption, en janvier 2000, du règlement européen sur les médicaments orphelins.

Le Haut Conseil de la santé publique, chargé de l’évaluation des plans stratégiques inscrits dans la loi du 9 août 2004, analyse les points forts et les insuffisances de ce premier plan, dont la reconduction est estimée indiscutable, pour proposer une meilleure adaptation aux réalités et aux besoins encore mal couverts des malades.

Dossier « maladies rares » du ministère de la santé : http://www.sante-sports.gouv.fr/dossiers/sante/maladies-rares/maladies-rares.html

Veuillez patienter quelques instants...