Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique
Haut Conseil de la santé publique

Vous êtes ici :

Appareils de protection respiratoire de type FFP2 en population générale dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus SARS-CoV-2 en rapport avec l'émergence du variant Omicron

Le HCSP examine dans cet avis les stratégies d’indications du port des appareils de protection respiratoire (APR) de type FFP2 en population générale ou à risque, dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus SARS-CoV-2 dans le contexte d’émergence du variant Omicron.

Il précise, dans un complément au DGS le 7 janvier 2022, actualisé le 15 janvier 2022, que le port correct des APR de type FFP2.

Le HCSP rappelle que :

  • L’efficacité et la performance de protection (filtration) des masques, quels qu’ils soient, sont étroitement dépendantes de la constance du port, de l’ajustement au visage et de la qualité du port couvrant impérativement le nez, la bouche et le menton ;
  • Le masque ne peut à lui seul réduire le risque de transmission ; il constitue une mesure parmi l’ensemble des mesures de protection à respecter (vaccination, hygiène des mains, ventilation des locaux, distanciation sociale, etc.).

Le HCSP souligne les fortes incertitudes et manques de données scientifiques sur plusieurs aspects importants de l’analyse du rapport bénéfices/risques en faveur d’un élargissement du port d’APR de type FFP2 en population générale.

Le HCSP définit 4 scenarii possibles relatifs aux indications du port d’APR de type FFP2 en population générale.

Dans un complément au DGS le 7 janvier 2022, actualisé le 15 janvier 2022, il précise que le port correct des APR de type FFP2 en population générale peut trouver des indications chez les personnes à risque de formes graves de Covid-19 et en échec de vaccination par immunosuppression, et en capacité de le supporter, sur consultation médicale. Cette recommandation doit s’accompagner de formations spécifiques sur les caractéristiques, les performances et le port correct d’APR FFP2 notamment l’adaptation à la taille et à la morphologie du visage pour les personnes concernées.

Le HCSP précise également, à cette occasion, ses recommandations concernant le milieu scolaire et universitaire.

Ce document est complémenté par :

Lire aussi dans les avis et rapports :

Lire aussi :

Read in english:

Veuillez patienter quelques instants...