Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Épidémie de Covid-19, confinement et santé des enfants

Les enfants sont atteints exceptionnellement de formes graves de Covid-19. Cependant, ils sont concernés par le confinement prolongé et les suites de l’épidémie.

Le confinement peut notamment entraîner des troubles de santé mentale, de la maltraitance, une recrudescence d’accidents domestiques, une sédentarité, une exposition accrue aux écrans, des troubles du sommeil, une rupture de la continuité de prise en charge de maladies chroniques et/ou handicapantes, mais aussi une rupture des interactions sociales et de la scolarité.

C’est particulièrement vrai pour les enfants pris en charge en protection de l’enfance, les mineurs isolés étrangers, les enfants en situation de handicap, la vulnérabilité étant accentuée par la mise au chômage partiel, les fermetures d’entreprise ou les licenciements.

Le HCSP fait 35 recommandations pour limiter l’impact du confinement sur la santé des enfants et l’aggravation des inégalités sociales de santé et recommande notamment un suivi statistique et une recherche spécifiques, un suivi et une coordination des politiques relatives aux enfants.

En l’absence d’une attention explicite, les enfants risquent de rester les parents pauvres des politiques publiques de prise en compte des effets du Covid-19.

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...