Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique
Haut Conseil de la santé publique

Vous êtes ici :

Covid-19 : symptômes persistants

Après audition de spécialistes et de coordonnateurs de cohortes de patients et une étude approfondie de la littérature, le HCSP liste les symptômes persistants pouvant être observés à distance d’une infection documentée par le SARS-CoV-2.

Les symptômes les plus fréquemment identifiés sont des symptômes généraux (asthénie notamment), mais également cardio-respiratoires, ORL, neurologiques et psychologiques. Tout en étant conscient de l’impact de la survenue d’un Covid-19, et de la pandémie, le HCSP souligne le caractère encore insuffisant des connaissances pour répondre aux multiples questions que pose la persistance de ces symptômes.

Il existe beaucoup d’études rétrospectives mais peu de cohortes prospectives, et encore moins de cohortes prospectives comparatives avec un recul suffisant pour pouvoir intégrer ces symptômes dans un cadre nosologique précis, la physiopathologie pouvant expliquer leur survenue. Ces études d’envergure sont en attente.

Le HCSP recommande pour la prise en charge des patients présentant des symptômes persistants au décours d’un Covid-19 :

  • l’identification de structures pluridisciplinaires permettant la prise en charge et intégrant ces personnes dans des procédures de recherche. Un accès à ces structures en lien avec les praticiens prenant en charge ces patients doit être facilité ;
  • que les consultations multidisciplinaires intègrent, selon les besoins, une évaluation appropriée à la recherche de dysautonomie, de désadaptation à l’effort, de complications respiratoires, cardiaques, de sarcopénie, de troubles neuropsychiques et de l’état nutritionnel, en particulier pour les populations les plus âgées et/ou en post réanimation ;
  • la mise en place de programmes de réadaptation cardio-respiratoire, de rééducation à visée de renforcement musculaire, de rééducation olfactive, de correction des troubles nutritionnels, de thérapie cognitivo-comportementale (TCC) …
  • la prise en charge psychologique de tout patient atteint de Covid-19 qui le nécessiterait, et éventuellement de son entourage ;
  • le renforcement de la coordination des programmes de recherche, la poursuite coordonnée des cohortes prospectives nationales, en lien éventuel avec les cohortes européennes, ayant inclus de manière systématique et prospective les patients suivis au décours d’un Covid-19 et la collecte et le partage par l’ANRS - MIE des données dans une base nationale centralisée.

Lire aussi dans les avis et rapports :

Veuillez patienter quelques instants...