Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique
Haut Conseil de la santé publique
Le Haut Conseil de la santé publique vous souhaite une excellente année 2023

Vous êtes ici :

Conduite à tenir vis-à-vis de personnes exposées à des animaux atteints de Brucellose canine

Dans un contexte de détection de cas de brucellose canine dans des élevages ou chez des particuliers, afin de prévenir la transmission à l’Homme, le Haut Conseil de la santé publique recommande :

  • En milieu professionnel canin :

La conduite à tenir vis-à-vis de l’animal contaminé et des contacts avec ses congénères relève des autorités compétentes dans le domaine vétérinaire.

La prévention vis-à-vis de l’Homme repose sur des mesures générales d’hygiène (port de gants, hygiène des mains, nettoyage des litières) voire port d’un masque lors de situation à risque. Une surveillance clinique est également à mettre en place. Aucune antibioprophylaxie n’est à prescrire.

  • Chez les particuliers :

Examen par un vétérinaire, dans les jours suivant leur acquisition des animaux en provenance de l’étranger ou venant d’un élevage au sein duquel Brucella canis a été détecté.

En cas de détection de Brucella canis chez l’animal : information sur le risque de transmission à l’Homme, les signes cliniques de la maladie chez l’Homme et les mesures d’hygiène à respecter. Aucune antibioprophylaxie n’est à prescrire pour les personnes contact de l’animal. Des hémocultures peuvent être prescrites chez l’Homme en cas d’apparition de signes infectieux.

Veuillez patienter quelques instants...