Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique
Haut Conseil de la santé publique

Vous êtes ici :

Liste des pays à risque de transmission du virus West Nile (WNV) pour les produits du corps humain, saison 2024

À l’approche de la saison vectorielle 2024 qui démarre le 1er juin et se termine le 30 novembre, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) actualise la liste 2023 des pays et régions "a priori" à risque pour la transmission du virus West Nile (WNV) à partir de produits sanguins labiles (PSL), d’organes, de tissus et de cellules (OTC). Les donneurs ayant séjourné au moins une nuit dans les pays ou régions mentionnés font ainsi l’objet d’une contre-indication temporaire ou de mesures de dépistage en rapport avec le WNV. Les critères retenus pour 2024 restent ceux indiqués dans l’avis du HCSP du 16 juin 2021 : les pays et régions sont évalués en fonction des données fournies par l’European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC), des dispositifs de surveillance mis en place localement et des données épidémiologiques disponibles via l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ou Santé publique France. Pour une éventuelle suppression de la liste, ont été notamment considérés les pays qui ont présenté moins de 10 cas d’infections par WNV pour l’année n- 3 et aucun cas pour les années n-2 et n-1. En comparaison avec la liste 2023 et en appliquant les critères de sélection précités, la liste WNV 2024 comporte les modifications suivantes :

  • pour les PSL : l’ajout de la totalité du territoire pour l’Algérie, le Maroc et la Turquie, l’ajout de Chypre et de la Croatie, et l’ajout d’une province pour l’Allemagne et de plusieurs provinces pour l’Espagne et l’Italie ;
  • pour les OTC : l’ajout de Chypre, de la Croatie, du Maroc et de la Turquie.

Ce document actualise :

Ce document apporte un complément à :

Lire aussi dans les avis et rapports :

Lire aussi dans la revue adsp :

Read in english:

Veuillez patienter quelques instants...