Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Infections tuberculeuses latentes. Détection, prise en charge et surveillance

L’infection tuberculeuse latente (ITL) affecte environ 1,7 milliards de personnes dans le monde. Elle constitue le réservoir de nombreux cas de tuberculose maladie dans les pays à faible incidence comme la France. La prise en charge de l’ITL constitue l’une des mesures prioritaires de la stratégie d’élimination de la tuberculose. L’OMS et l’ECDC ont émis récemment des recommandations pour le dépistage et le traitement de l’ITL.

Après une description des données épidémiologiques disponibles, le HCSP présente les tests de dépistage des ITL et leurs limites. Il détaille la stratégie de dépistage selon les groupes de populations considérés à haut risque (enfants contacts d’un cas, personnes migrantes, voyageurs et expatriés, professionnels de santé, personnes atteintes de certaines pathologies chroniques ou en attente de transplantation d’organes, personnes vulnérables, ..). Il maintient ses préconisations antérieures et recommande d’étendre le dépistage aux adolescents de 15 à 18 ans et aux migrants âgés de 18 à 40 ans dans certaines conditions. Il précise les options thérapeutiques et les modalités de suivi des patients traités. Il propose une approche médico-économique relative à la cascade de prise en charge des ITL susceptible de faciliter la comparaison des pratiques par rapport aux recommandations et ainsi d’identifier les améliorations nécessaires.

Ces recommandations s’inscrivent dans la feuille de route Tuberculose présentée le 29 mars 2019 lors de la journée nationale.

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...