Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Valeurs repères d’aide à la gestion de la qualité de l’air intérieur – le formaldéhyde

Le formaldéhyde est un gaz irritant de l’appareil respiratoire et des muqueuses oculaires. Il est émis dans l’environnement intérieur par notamment les produits de construction, de décoration et d’ameublement, les produits nettoyants, les cosmétiques et les combustions.

Le HCSP a produit en 2009 des valeurs repères d’aide à la gestion de la qualité de l’air intérieur pour le formaldéhyde. La Direction générale de la santé (DGS) et la Direction générale de la prévention et des risques (DGPR) ont demandé au HCSP d’actualiser éventuellement ces valeurs au regard des nouvelles connaissances.

Le HCSP recommande de retenir deux valeurs repères d’aide à la gestion pour prévenir des effets liés à une exposition au formaldéhyde :

  • une valeur repère de qualité d’air intérieur (VRAI) fixée à 100 µg/m3 (mesures réalisées sur une à quatre heures successives, tout au long de la journée, en période d’occupation).
  • une valeur de gestion provisoire fixée à 30 µg/m3 (mesures sur une période de 4,5 à 7 jours).

Au regard des données disponibles, le non dépassement de la valeur de 30 µg/m3 en moyenne sur une période de 4,5 à 7 jours assurerait le respect en continu de la VRAI de 100 µg/m3. Cette valeur de gestion provisoire ne sera plus utilisée lorsque de nouveaux instruments de mesure en continu seront normalisés et disponibles à un coût raisonnable.

Ce rapport est l’actualisation de ces valeurs. Elles ont été établies en appliquant le cadre méthodologique défini par le HCSP en janvier 2019.

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...