Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Épidémie de Covid-19 : déconfinement des personnes en situation de handicap

Le Haut Conseil de la santé publique émet 30 recommandations relatives aux modalités de déconfinement des personnes en situation de handicap (PSH).

Trois principes généraux ont fondé leur rédaction :

  1. le droit commun s’applique par défaut aux PSH, c’est-à-dire que le maintien de règles de confinement strictes ne peut être motivé que par des raisons en lien avec une situation de risques accrus au regard de certaines situations ou maladies et non du fait du handicap ;
  2. le nécessaire respect du principe de non-discrimination doit néanmoins prendre en compte les spécificités et la singularité de chaque situation ;
  3. le droit à rester confiné ou à être déconfiné revient à la personne, dans le respect d’un choix éclairé personnel, après évaluation des bénéfices-risques avec les aidants familiaux et les professionnels.

Le HCSP recommande par exemple :

  • D’appliquer pour le déconfinement des PSH les mêmes règles que celles qui seront choisies pour la population générale, notamment relatives aux populations à risque de formes graves de Covid-19, et ceci dans le respect d’un choix éclairé personnel ;
  • D’étudier particulièrement certaines situations de handicap (enfants, polyhandicap, handicap psychique) ;
  • Le retour à l’école ou au travail est prioritaire pour les PSH et nécessite des mesures de précaution spécifiques.

Ces recommandations reposent sur un consensus d’experts, à partir de près de 60 auditions et contributions écrites, l’analyse de la littérature et de deux documents transmis par le secrétariat d’État aux Personnes handicapées (propositions de différents acteurs institutionnels et associatifs et liste de la foire aux questions au 23/04/2020).

Lire aussi :

Read in english

Veuillez patienter quelques instants...