Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Covid-19 : mesures barrières et de distanciation physique dans les lieux d’hébergement collectif (hors restauration et équipements annexes)

En prévision de leur réouverture dans le contexte de l’épidémie Covid-19, le HCSP a examiné les mesures barrières et de distanciation physique à respecter dans les lieux d’hébergement collectif. Le cas des navires de croisières n’est pas traité dans cet avis.

Le HCSP a pris en considération les recommandations et guides professionnels disponibles en France et à l’étranger dans les secteurs de l’hôtellerie et de l’hôtellerie de plein air.

Dans la situation épidémiologique et le contexte existant au moment de la publication de son avis, le HCSP recommande que chaque responsable de lieu d’hébergement désigne un référent Covid-19 ou assume, le cas échéant lui-même cette responsabilité. Le HCSP recommande également que les responsables de ces établissements formalisent, pour leur établissement, des règles de prévention adaptées à l’établissement en prenant en considération la notion de groupe social (personnes séjournant ensemble dans l’établissement). Ces règles devront respecter les préconisations relatives aux mesures barrières de l’avis du HCSP du 24 avril 2020.

Dans le cas où tout un groupe séjourne ensemble, des sous-groupes (maximum 10 personnes, encadrants compris) pourront être déterminés avec pour principe général d’appliquer les mesures barrières en prenant en considération les individus ou ces sous-groupes, en fonction des situations. Les possibilités d’interactions entre sous-groupes seront réduites, en organisant les activités et l’utilisation des lieux communs en fonction de ces sous-groupes.

Le HCSP recommande également que les responsables d’établissement définissent l’organisation pratique permettant de respecter les mesures de prévention en tenant compte des notions de densité de population, de flux de personnes, d’espaces et de volume des locaux.

Pour les lieux, par exemple des campings lors de festivals ou de pics d’activité, ou des lieux comportant des dortoirs et des salles communes, un réexamen des capacités maximales d’accueil devra être réalisé afin de vérifier qu’elles permettent le respect des mesures barrières.

Le HCSP recommande que les personnes portent, dans les espaces intérieurs, un masque grand public conforme, propre, et correctement mis à l’entrée, pendant les déplacements et aux abords immédiats de l’établissement. Dans les espaces extérieurs, ou sous abri des campings, le port du masque n’est requis que lorsque le respect de la distance de sécurité est incertain.

Il est recommandé d’attendre une demi-journée, avec une aération maximale, pour relouer une chambre ou un logement et de porter ce délai à 72 h si l’occupant précédent a été un cas suspect ou avéré de Covid-19.

D’autres recommandations sont émises concernant la communication et l’information du public, le comportement et la circulation des personnes hébergées, la gestion de l’environnement, la protection des professionnels et des intervenants et la gestion des cas de Covid-19 en hébergement collectif.

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...