Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Inscription à la liste des maladies à DO de l’infection due au virus West-Nile

Avis  (828 ko)

Date du document : 07/02/2020

Date de mise en ligne : 01/06/2020

Groupe de travail

Autres documents portant sur

Maladies transmissibles Prévention Arbovirose Arbovirus Moustique Prévention West Nile virus (WNV)
Partager

Les cas autochtones d’infection par le virus West-Nile (WNV) sont en augmentation en France et en Europe. La détection de cas d’infection chez l’homme nécessite en particulier la mise en place de mesures de sécurisation des transfusions et des greffes. Aussi, il est important que la détection des cas soit la plus précoce possible afin d’en informer rapidement les autorités sanitaires.

La surveillance actuelle des infections à WNV est basée sur des volets humains, vétérinaires et entomologiques. Le volet humain repose sur le signalement à Santé publique France des cas confirmés par le Centre national de référence (CNR) et sur un renforcement de la surveillance saisonnière sur le pourtour méditerranéen du 1er juin au 30 octobre.

L’extension des zones de transmission du WNV ainsi que la diffusion des techniques diagnostiques impliquent de faire évoluer le dispositif actuel de surveillance humaine.

Le HCSP recommande la mise en place d’une déclaration obligatoire des cas humains d’infection à WNV et la poursuite de la surveillance globale (animale et entomologique). Il rappelle aussi les définitions des cas probables et confirmés des infections à WNV, qui feront l’objet de cette déclaration.

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...