Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Reprise d’une activité physique adaptée des personnes atteintes de maladies chroniques et des personnes âgées pendant l’épidémie de Covid-19

Le Haut Conseil de la santé publique émet des recommandations relatives à la reprise d’une activité physique adaptée (APA) pour les personnes avec des maladies chroniques et les personnes âgées dans le contexte de l’épidémie de Covid-19. Dans cet avis, le HCSP souligne les bénéfices thérapeutiques de cette APA et donc la nécessité d’une reprise dès que possible après la période de confinement.

Les mesures barrières (distance physique, gestes barrières, hygiène des mains et port de masque…) restent des mesures indispensables à adapter en cette phase 3 du déconfinement pour le contrôle de la circulation du virus. Les mesures recommandées sont similaires à celles de la reprise de l’activité physique et sportive de l’avis du 31 mai 2020 du HCSP ; il est recommandé cependant le port d’un masque à usage médical au lieu d’un masque grand public pour ces personnes et les encadrants.

Des recommandations sont également précisées pour les lieux où est exercée l’APA, sur les densités de personnes, les flux de circulation, la structure et l’aération des locaux, les mesures de désinfection de locaux et des surfaces, ainsi que l’information des pratiquants et du personnel.

Le HCSP recommande aussi d’évaluer au préalable les capacités physiques des personnes avant la reprise afin d’adapter l’APA de façon optimale, de rappeler à ces patients que la pratique d’une AP régulière améliore les capacités du système immunitaire et qu’une pratique d’APA dans le respect de ces mesures est bénéfique pour leur santé. La pertinence et les indications de la réalisation de tests de dépistage virologique systématiques pour les personnes bénéficiant d’une APA ne sont pas abordées dans cet avis.

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...