Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique
Haut Conseil de la santé publique
Le Haut Conseil de la santé publique vous souhaite une excellente année 2022

Vous êtes ici :

Actualisation des connaissances sur le risque de transmission des Borrelia via les produits sanguins labiles ou les greffes

Le HCSP actualise son avis du 19 février 2016 relatif à la borréliose de Lyme, en ce qui concerne la transmission des Borrelia par les produits sanguins labiles, les greffes d’organes, de tissus et de cellules.

Le HCSP souligne notamment qu’il n’existe aucun cas rapporté de transmission de Borrelia à l’homme par transfusion sanguine ou par greffe et que la transposition à l’homme des résultats de la seule étude, publiée en 2016 et réalisée par injections à des souris de produits sanguins infectés par Borrelia miyamotoi, appelle les plus grandes réserves.

En conséquence, le HCSP ne modifie pas ses recommandations du 19 février 2016

LIre aussi : Avis relatif à la borréliose de Lyme du 19 février 2016

Read in english:

Veuillez patienter quelques instants...