Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique
Haut Conseil de la santé publique
Le Haut Conseil de la santé publique vous souhaite une excellente année 2022

Vous êtes ici :

Covid-19 : pertinence d’un âge minimal pour tester les enfants par RT-PCR avant un départ en Outre-mer

Le HCSP évalue la pertinence de fixer à 11 ans la limite d’âge pour un dépistage de Covid-19 par RT-PCR pour entrer en Outre-mer.

Afin de contrôler l’épidémie de Covid-19 en Outre-mer, un dépistage par RT-PCR de SARS-CoV-2 réalisé 3 jours avant le départ est exigé à l’entrée de ces territoires à partir du 10 juillet 2020. Les situations épidémiologiques en Guyane et à Mayotte se distinguent de celles de la métropole, de la Guadeloupe, de la Martinique et de La Réunion du fait d’une circulation importante du SARS-CoV-2 et d’une tension sur l’offre de soins. Ainsi, il importe pour ces 2 départements, de veiller à ne pas aggraver la situation sanitaire par l’arrivée de voyageurs porteurs du SARS-CoV-2 pouvant impacter la situation épidémique et la tension sur l’offre de soins ou de voyageurs indemnes de Covid-19 mais à risque de formes graves en cas d’infection sur place.

Le HCSP recommande pour les enfants qui se rendent dans les départements d’Outre-mer de :

  • ne pas rechercher le SARS-CoV-2 par RT-PCR s’ils ont moins de 11 ans pour l’entrée dans les départements des Antilles, de la Guyane, de La Réunion et de Mayotte ;
  • fortement déconseiller, pour ceux ayant des facteurs de risque de gravité de Covid-19, un séjour dans les territoires d’Outre-mer où l’épidémie n’est pas contrôlée.

Cet avis concerne les enfants venant d’un autre département français mais les mêmes recommandations devraient s’appliquer pour toute personne arrivant dans les territoires d’Outre-mer, quel que soit son point de départ.

Lire aussi dans les avis et rapports :

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...