Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique
Haut Conseil de la santé publique
Le Haut Conseil de la santé publique vous souhaite une excellente année 2022

Vous êtes ici :

Diagnostic et dépistage du Covid-19 à l’aide du poolage : actualisation des recommandations

Le Haut conseil de la santé publique actualise ses précédents avis relatifs au poolage des échantillons pour le diagnostic de l’infection à SARS-CoV-2.

Après avoir rappelé les avantages et les inconvénients de la technique de poolage, le HCSP recommande :

  • de ne pas pratiquer de poolage dans le cadre d’une démarche diagnostique individuelle pour une personne prise en charge en établissement de santé ou en établissement médico-social ou lorsque la personne est à risque de forme grave de Covid-19
  • de ne pas pratiquer le poolage lors d’une démarche de dépistage lorsque la prévalence de l’infection est de plus de 5% dans la population testée
  • de n’envisager le poolage (de 5 à 10 échantillons) des échantillons que lorsque la prévalence de l’infection parmi la population testée est de moins de 5% et à condition que cette pratique ne soit pas à l’origine d’un allongement des délais de rendu des résultats et d’une désorganisation du fonctionnement des laboratoires
  • de conduire des études pilotes afin d’évaluer les nouvelles techniques telles que la RT-PCR digitale ou le séquençage à haut débit (NGS)

Ce document actualise :

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...