Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Prévention de la grippe et des infections respiratoires virales saisonnières

Le virus grippal et les autres virus respiratoires peuvent causer des infections très contagieuses sources d’hospitalisations et de formes graves notamment chez les personnes fragiles.

Pour la grippe, le HCSP rappelle que la vaccination annuelle est le moyen le plus efficace de prévention, chez les personnes à risque de complications, celles qui s’en occupent ou leur entourage, dans les milieux de soins, les collectivités, la vie courante. Il rappelle aussi les modalités d’utilisation ciblée des antiviraux spécifiques.

Pour toutes les infections respiratoires, les mesures d’hygiène incluant les mesures barrières sont des moyens importants de prévention. La revue de la littérature concernant les appareils de protection respiratoire ne montre pas d’éléments nouveaux justifiant la modification des recommandations de 2011 et 2013. En milieu communautaire, l’hygiène des mains doit être promue pour la lutte contre les infections respiratoires ou non et repose surtout sur le lavage à l’eau et au savon, voire l’utilisation de solutés hydro-alcooliques (SHA). En collectivité de soins, l’hygiène des mains est primordiale pour limiter la transmission croisée en privilégiant la friction hydro-alcoolique des mains en l’absence de souillures, sinon avec l’eau et le savon.

Le HCSP recommande des campagnes d’information auprès du public sur la mise en œuvre des mesures barrières non spécifiques telles que l’hygiène des mains, la limitation des contacts entre les personnes malades et les autres, en particulier les sujets à risque.

Il recommande une large diffusion de ces mesures auprès des établissements médicaux, médico-sociaux et d’enseignement.

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...