Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Coronavirus SARS-CoV-2 : recommandations relatives à la reprise de l’activité physique et sportive

Dans la période de l’après-confinement lié à la pandémie de Covid-19, quelles sont les mesures barrières et de distanciation à envisager pour la reprise de l’activité physique et sportive ?

Dans son avis du 31 mai 2020, le HCSP alerte sur le fait que l’adaptation de ces mesures peut rencontrer des limites pour les activités physiques ou sportives collectives ou de contacts. Cela peut se traduire dans certains cas par l’impossibilité de garantir un niveau de protection contre les risques de transmission du SARS-CoV-2 qu’il est possible d’atteindre dans des secteurs d’activité physique ou sportive individuelle et sans contact physique.

Le HCSP introduit son avis par la publication des guides du ministère des sports qui font référence aux préconisations du HCSP formulées dans son avis du 24 avril 2020.

Le HCSP énonce des recommandations pour les activités en salle, en espace ouvert ou en plein air. Il propose que chaque responsable de salle d’activité physique ou sportive et de structure sportive utilisant une telle salle désigne un référent Covid-19 ou assume lui-même cette responsabilité. Des règles de prévention adaptées doivent être formalisées, et une organisation locale pratique permettant de respecter les mesures de prévention doit être définie.

A titre d’exemple, il est possible d’organiser une amplitude horaire d’accès aux salles conduisant à baisser la densité de population (sportifs) et réduire les pics de fréquentation, ou de diminuer le temps d’entraînement par séance.

Le HCSP apporte une liste de dispositions pour l’accueil et la circulation des personnes dans les salles d’activité physique et sportive, pour la gestion de l’environnement des salles, et pour la protection des personnels. Il propose des mesures complémentaires pour le cas spécifique de la réouverture des centres de remise en forme.

Dans la perspective de la reprise des sports collectifs, sports de contacts et sports aquatiques notamment chez les professionnels, le HCSP se prononce pour que les entraînements en extérieur, mais aussi en salle, y compris dans des équipements spécifiques comme les piscines, puissent reprendre pour les amateurs et les professionnels. Des mesures de prévention adaptées à la pratique doivent y être définies en lien avec les fédérations respectives.

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...