Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Coronavirus SARS-CoV-2 : mesures spécifiques aux transports scolaires en phase 3 du déconfinement

Dans le cadre de l’évolution du niveau de circulation du virus, de la reprise de l’activité et de la progression des connaissances sur la transmission du SARS-CoV-2 chez les enfants, se pose la question de l’adaptation des mesures barrières dans les transports scolaires. Le HCSP a pris en compte des données épidémiologiques récentes sur des cohortes d’enfants suggérant un faible risque de contagiosité.

En phase 3 du déconfinement, gestes barrières et hygiène des mains restent recommandés dans les transports scolaires comme dans tout transport en commun. Les recommandations pour les adultes s’appliquent pour le transport scolaire aux classes d’âge dès le collège. Pour les autres classes d’âge, les recommandations peuvent être allégées, supprimant la distance d’au moins un mètre entre les élèves d’un même groupe ou classe, permettant un retour à une utilisation optimale tout en veillant à ne pas mélanger les groupes entre eux. Il est possible de séparer 2 groupes dans un même moyen de transport par une distance d’au moins un mètre entre les élèves des différents groupes.

Les personnels en contact avec les élèves portent un masque, avant et lors de l’entrée dans le véhicule et durant la durée du trajet si la distance de 1 mètre n’est pas possible ou en cas de contact rapproché et prolongé avec un élève. Seuls les élèves qui ne sont pas en âge de le tolérer sont dispensés du port d’un masque dans le véhicule.

La vigilance des personnels sur les règles d’hygiène des mains avant et au retour d’un transport scolaire est à maintenir.

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...