Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Covid-19 : possibilité de réouverture des discothèques

Le HCSP évalue la possibilité de réouverture des discothèques après la fin de l’état d’urgence sanitaire sur la majeure partie du territoire, et les conditions requises compte tenu de l’organisation de l’établissement et des activités pratiquées.

Le HCSP a pris en compte :

1) Les données épidémiologiques : depuis début juillet, augmentation de la circulation du SARS-CoV-2 avec une hausse des cas confirmés, des recours à SOS Médecins, des passages aux urgences, et du nombre de clusters. Les risques liés à la reprise progressive des flux internationaux, des cas importés de différents pays ont été signalés parfois à l’origine de chaines de transmission sur le territoire. En période estivale et de congés, le déplacement des populations de différentes régions constitue une situation à risque de propagation de Covid-19.

2) L’évolution des comportements concernant les gestes barrières : diminution de l’adoption des mesures de prévention (distance d’au moins 1 m, ne pas serrer la main, arrêter les embrassades), stabilisation des mesures d’hygiène et du port du masque. De plus, la période des congés d’été favorise les comportements à risque et le moindre respect des mesures barrières.

3) Risques particuliers aux discothèques

  • Cas de clusters ayant pour origine des discothèques décrits (Corée du Sud, Espagne, Suisse)
  • Difficultés à faire respecter une distance de plus d’1 mètre en dansant
  • Aérosols liés aux activités de chants
  • Désinhibition des comportements par consommation de boissons alcoolisées
  • Difficultés pour les gérants à faire respecter par les clients, les mesures préconisées.

Prenant en compte ces éléments et considérant que l’ensemble des conditions ne peuvent pas être rigoureusement respectées, le HCSP, d’un point de vue strictement sanitaire, se prononce contre une réouverture des discothèques avant la fin août 2020.

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...