Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Mesures de prévention à la suite de cas de dengue autochtone en métropole 

Un cas confirmé de dengue autochtone a été signalé fin juillet 2020 dans l’Hérault. La personne, sans notion de voyage récent en zone tropicale, a présenté des signes à partir du 17 juillet alors qu’elle séjournait en location dans la commune de Cesseron-sur Orb.

Le cas primaire importé de dengue, dont les signes ont débuté le 23 juin, a été identifié : il s’agit d’une personne de la famille propriétaire de la location. Un traitement de démoustication a été réalisé le 7 juillet mais sur une partie seulement de la zone concernée du fait de la proximité de l’Orb. Une présence résiduelle de moustiques autour de la maison est suspectée.

Des traitements antivectoriels complémentaires ont été effectués fin juillet et début août. Une enquête épidémiologique menée en porte à porte auprès des riverains, n’a pas permis d’identifier d’autre cas suspect de dengue.

L’Établissement français du sang (EFS) a reporté la collecte de sang prévue le 11 août dans cette commune. Il a également bloqué 4 dons du sang effectués dans d’autres centres par des habitants de la commune pendant la période à risque.

Après analyse des mesures prises et du fait de l’absence d’autre cas, le HCSP a recommandé :

  • que les mesures générales déjà engagées (information des professionnels de santé du secteur, enquête locale, actions entomologiques) soient poursuivies ;
  • que l’EFS :
    • arrête les collectes sur la commune jusqu’au 31 aout inclus ;
    • maintienne celle prévue le 18 août sur une commune située à 10 km en respectant certaines conditions ;
    • ajourne les donneurs habitant la commune ou y ayant séjourné pendant 28 jours après l’exposition, et cela jusqu’au 31 août ;
    • n’utilise pas en usage thérapeutique les 4 dons bloqués sauf s’ils peuvent être sécurisés ou bénéficier d’un traitement d’inactivation ;
  • qu’une information sur cette situation épidémiologique soit délivrée aux équipes en charge des greffes et des prélèvements dans la région concernée.

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...