Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Maladie à virus Ebola –Indications des antiviraux et des anticorps monoclonaux chez les professionnels de santé exposés

Au cours des récentes épidémies de maladies à virus Ebola (MVE), plusieurs thérapies ont été développées en prophylaxie et en curatif : antiviraux, anticorps monoclonaux (seuls ou en association). Aucun de ces produits ne dispose actuellement d’une autorisation de mise sur le marché dans cette indication.

L’OMS, en mai 2018, a évalué les données disponibles sur ces thérapies pour déterminer si leur utilisation expérimentale en situation d’urgence de MVE était possible. Partant de cette évaluation, le HCSP a aussi pris en compte le contexte épidémiologique, l’existence d’un vaccin contre la MVE, les informations complémentaires disponibles sur les produits existants, les facteurs en faveur de leur utilisation (infectivité et transmissibilité importantes du virus, gravité de la MVE, aspects éthiques, .) ainsi que les éléments la restreignant (données d’efficacité et de sécurité limitées, modes d’administration, interaction avec le vaccin, .).

Au regard de la balance bénéfices/risques, et des données actuelles, le HCSP ne recommande pas l’utilisation de ces produits en prophylaxie pré-exposition. Il les recommande en traitement curatif et en prophylaxie post-exposition sur le terrain et en établissement de santé de référence (ESR) ; les décisions de traitement seront prises au cas par cas, à partir d’un avis collégial pluridisciplinaire et après obtention du consentement éclairé du patient. Cet avis sera réactualisé en fonction de l’évolution des connaissances dans ce domaine.

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...