Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Dengue et chikungunya : mesures pour la sécurité transfusionnelle et des greffes

Le Haut Conseil de la santé publique émet 2 préconisations, à adopter en 2019, en matière de prévention de la transmission des virus de la dengue et du chikungunya par la transfusion sanguine ou par la greffe. Compte-tenu de la rapidité de l’évolution de la situation épidémiologique internationale de ces deux arboviroses, l’objectif de cet avis est de proposer une stratégie opérationnelle sur les mesures à mettre en œuvre vis-à-vis des donneurs de produits et éléments du corps humain. Ces préconisations, qui sont identiques pour les produits sanguins labiles, les organes, les tissus et les cellules, concernent une actualisation des listes de pays concernés par une mesure d’ajournement ou d’exclusion des donneurs précédemment utilisées par l’Établissement français du sang, d’une part, et l’Agence de la biomédecine, d’autre part. Cette actualisation concerne l’ajout de 14 pays pour la dengue, et de 9 pays pour le chikungunya.

Veuillez patienter quelques instants...