Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Utilisation de plasma de convalescents chez les malades atteints de Covid-19

Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, le HCSP s’est prononcé à plusieurs reprises sur la prise en charge thérapeutique des patients, les recommandations évoluant avec une meilleure connaissance de la maladie.

Dans le présent avis, le HCSP émet des recommandations relatives à l’utilisation thérapeutique de plasma de convalescents dans le traitement du Covid-19.

Le plasma de patients guéris du Covid-19 contient en effet des anticorps, qui, administrés à un patient infecté par le SARS-CoV-2, pourraient aider à la guérison.

Plusieurs essais thérapeutiques sont en cours pour évaluer l’efficacité et l’innocuité de cette stratégie thérapeutique, dont 2 essais conduits en France (essais Coriplasm et Coriplasmic).

Le HCSP recommande de privilégier chaque fois que possible, l’utilisation de plasma de convalescents dans le cadre des essais thérapeutiques menés en France. Dans le cas où l’inclusion du patient dans un essai n’est pas possible, le HCSP recommande d’autoriser l’utilisation thérapeutique de plasma de convalescents en dehors d’un essai thérapeutique en retenant les mêmes indications que celles définies par les critères d’inclusion dans les essais thérapeutiques en cours en France.

Enfin, pour un nombre limité de situations particulières, le HCSP propose que l’utilisation de plasma thérapeutique puisse être discutée de façon collégiale par les professionnels de santé prenant en charge le patient.

Le HCSP rappelle que toute utilisation thérapeutique de plasma de convalescents hors essai clinique, devra être réalisée dans le cadre du protocole d’utilisation thérapeutique (PUT) fixé par décision publiée sur le site de l’ANSM.

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...