Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique
Haut Conseil de la santé publique

Vous êtes ici :

Sécurité transfusionnelle et de la greffe à la suite de cas de dengue autochtones

À la suite du signalement le 4 septembre 2020 de deux cas autochtones confirmés de dengue à Nice et d’un autre cas à La Croix-Valmer dans le Var, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a été saisi le 7 septembre 2020 par la Direction générale de la santé (DGS). Cinq nouveaux cas sont survenus après cette date, trois à Nice (même foyer), un à La Croix-Valmer (même foyer) et un dans le Gard près d’Alès (nouveau foyer). Deux nouveaux cas ont été rapportés encore plus tardivement à Saint Laurent-du-Var (nouveau foyer).

Dans le prolongement d’un premier avis provisoire le 21 septembre 2020 pour établir au plus vite des recommandations sur les critères d’ajournements ou d’exclusion à mettre en œuvre à la fois pour les produits sanguins labiles et les greffons provenant de donneurs ayant fréquenté les zones à risque , le présent avis du HCSP commente l’ensemble des données recueillies sous les angles épidémiologique et virologique, ainsi que les actions entreprises ; il formule des recommandations complémentaires.

En réponse à une demande de la DGS sur la définition de critères qui permettraient de déclencher une intervention sans attendre la confirmation du CNR et sans nécessiter la réunion en urgence du HCSP (groupe de travail alerte du Secproch), le présent avis comprend en annexe une fiche technique qui récapitule les mesures de gestion et d’information recommandées pour l’Agence régionale de santé et ses partenaires, l’Etablissement français du sang, le Centre de transfusion sanguine des armées et l’Agence de la biomédecine, dans les cas simples où le(s) foyer(s) épidémique(s) ne dépasse(nt) pas 3 cas de dengue autochtone hébergés sous un même toit sur le territoire métropolitain. Les autres situations continueront à être soumises pour avis au groupe de travail du HCSP.

Lire aussi dans les avis et rapports :

Read in english:

Veuillez patienter quelques instants...