Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Coronavirus SARS-CoV-2 : mesures en milieu scolaire en phase 3 du déconfinement - avis synthétique fondé sur des avis antérieurs

Dans le cadre de l’évolution du niveau de circulation du virus et de la reprise progressive de l’activité en France, notamment en phase 3 du déconfinement, le Haut Conseil de la santé publique a émis plusieurs avis concernant les établissements accueillant des jeunes enfants (10 juin 2020), les établissements scolaires (10 juin 2020) et dans les transports scolaires (12 juin 2020) pour la maîtrise de la diffusion du SARS-CoV-2. Le HCSP a souhaité dans cet avis complémentaire préciser la doctrine sous-tendant ces différents avis de façon à en faciliter la compréhension et la mise en œuvre.

La distanciation physique entre groupes constitués (salles de classe) et non plus entre chaque élève est une notion importante et permet d’accueillir tous les enfants. Elle permet de limiter le plus possible une éventuelle transmission du virus et de faciliter le traçage pour mener une enquête dans un groupe d’effectif plus faible que pour une école complète, en cas d’apparition d’un cas chez un adulte ou un enfant.

En classe, la distanciation de 1 mètre latéralement entre les élèves est recommandée, si elle est possible. A défaut, dans les collèges et les lycées, le masque doit être porté par tous les élèves durant les périodes de cours. Le port du masque par les élèves n’est pas recommandé en classe élémentaire.

En classe maternelle, le HCSP recommande les mêmes mesures que celles qu’il a préconisées dans son avis du 10 juin 2020 relatif aux établissements accueillant des jeunes enfants.

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...