Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique
Haut Conseil de la santé publique

Vous êtes ici :

Covid-19 : recommandations thérapeutiques : tocilizumab et anticorps monoclonaux (actualisation du 23/03/2021)

Le Haut Conseil de la santé publique actualise les recommandations thérapeutiques dans la prise en charge du Covid-19 s’agissant du tocilizumab et les anticorps monoclonaux, après une revue et une analyse de la littérature et des recommandations internationales.

À l’issue de cette analyse, les recommandations du HCSP sont les suivantes :

S’agissant du tocilizumab :

  • de ne pas prescrire de tocilizumab en dehors du cadre d’essais cliniques randomisés ;
  • de ne pas prescrire de tocilizumab chez les personnes fortement immunodéprimées ;
  • de réaliser de nouveaux essais ou d’adapter les essais existants pour identifier les populations cibles du traitement par tocilizumab ;
  • toutefois que l’utilisation du tocilizumab soit envisageable sous la responsabilité du prescripteur après discussion collégiale du rapport bénéfice/risque en cas d’aggravation chez les patients présentant un état hyper-inflammatoire persistant (fièvre, CRP élevée, ferritine élevée) en dépit d’un traitement standard (SOC) incluant la dexaméthasone, en l’absence de surinfection bactérienne ou fungique.

S’agissant des anticorps monoclonaux :

  • de pouvoir accéder rapidement aux données scientifiques transmises aux autorités sanitaires européennes et nationales (EMA, ANSM), telles que le plan d’analyse statistique, les données d’efficacité clinique pertinente et significative, le dossier de demande d’AMM, les données de sécurité et de tolérance.
  • de ne pas prescrire de bamlanivimab en monothérapie, ni en traitement curatif, ni en prophylaxie ;
  • de prescrire les associations d’anticorps monoclonaux bamlanivimab/etesevimab ou casirivimab/imdevimab ayant une activité spécifique sur le SARS-CoV-2 pour le traitement du Covid-19 en priorité dans le cadre d’essais cliniques randomisés (Discovery …) ;
  • de promouvoir des études permettant de mieux préciser les population cibles ;
  • de respecter strictement les critères d’éligibilité dans le cadre des ATU de cohorte.

Ce document est actualisĂ© par :

Lire aussi dans les avis et rapports :

Lire aussi :

Read in english:

Veuillez patienter quelques instants...