Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique
Haut Conseil de la santé publique
Le Haut Conseil de la santé publique vous souhaite une excellente année 2023

Vous êtes ici :

Sécurité infectieuse des biberons et tétines

Cet avis est complémentaire à l’avis du 2 décembre 2011 relatif à la définition des indications de recours indispensable aux biberons et tétines stériles pour l’alimentation des nouveau-nés et des nourrissons hospitalisés. Dans le présent avis, le HCSP recommande de demander aux industriels proposant des biberons et tétines ayant bénéficié d’un traitement destiné à les sécuriser sur le plan infectieux, d’apporter la preuve de l’absence de micro-organismes potentiellement pathogènes et de la maîtrise de la flore totale.

Dans un souci de réponse urgente, le HCSP s’est basé sur une possibilité de référence aux limites fixées pour l'eau bactériologiquement maîtrisée qui fixe des seuils cibles à moins de 1 UFC/100 ml pour la « flore aérobie revivifiable » (FAR). L’objectif sur les moisissures et levures totales semble devoir être de zéro, témoin d’une maîtrise du risque environnemental au cours du processus de fabrication de ces matériels.

Lire aussi dans les avis et rapports :

Veuillez patienter quelques instants...