Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique
Haut Conseil de la santé publique
Le Haut Conseil de la santé publique vous souhaite une excellente année 2022

Vous êtes ici :

Indications pour le recours aux biberons et tétines stériles en néonatologie et en pédiatrie

Le HCSP a été saisi le 22 novembre 2011 par la direction générale de la santé pour définir les indications formelles de recours indispensable à des biberons et des tétines stérilisés à l’oxyde d’éthylène pour l’alimentation des nouveau-nés et des nourrissons hospitalisés.

Dans son avis, le HCSP rappelle que les grands prématurés, mais aussi parfois les nourrissons hospitalisés, sont alimentés avec des dispositifs spécifiques à usage unique et stérilisés à l’oxyde d’éthylène au-delà des biberons et tétines.

Les stratégies de recours à des biberons et des tétines à usage unique sécurisés sur le plan infectieux dépendent des résultats des évaluations de risque menées par l’Anses sur le procédé de stérilisation à l’oxyde d’éthylène.

Dans ce contexte, le HCSP n’a identifié aucune situation clinique pour laquelle le recours à un biberon et à une tétine stériles au sens strict du terme est indispensable, pour les enfants hospitalisés, nouveau-nés grands prématurés comme nourrissons immunodéprimés.

Cependant, le HCSP recommande de :

  • recourir à des biberons et tétines présentant des caractéristiques de sécurité face au risque infectieux, quelle que soit la stratégie proposée pour atteindre cette qualité ;
  • demander aux industriels d’en apporter les preuves.

Lire aussi dans les avis et rapports :

Read in english:

Veuillez patienter quelques instants...