Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

SARS-CoV-2 : organisation de grands rassemblements de plus de 5 000 personnes et de fêtes extérieures dansantes

Le HCSP évalue la possibilité d’organiser des rassemblements de plus de 5 000 personnes à partir du 1er septembre 2020, en intérieur et en extérieur, et se prononce sur les conditions sanitaires requises pour l’organisation de grandes fêtes extérieures dansantes dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Il rappelle d’abord ses précédentes recommandations formulées dans les avis concernant les espaces culturels (dont les discothèques et les festivals) et les rassemblements jusqu’à 5 000 personnes.

Il prend ensuite en considération l’évolution de la situation épidémiologique en France mettant en évidence une augmentation de la circulation du virus SARS-CoV-2. Il tient compte de la diminution du respect des gestes barrières observée lors de manifestations récentes de grande ampleur et confirmée par une étude de Santé publique France. Une recherche bibliographique dans d’autres pays occidentaux montre que la jauge des rassemblements y est limitée en intérieur comme en extérieur.

Le HCSP souligne la difficulté du respect des mesures barrières par les participants et les risques importants d’une amplification de la diffusion du virus lors de tels événements.

Il préconise qu’une évaluation des risques soit menée au cas par cas pour chaque événement envisagé et il déconseille tout rassemblement, intérieur ou extérieur, pour lesquels les mesures préconisées de prévention et de contrôle de la transmission du virus ne peuvent être respectées.

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...