Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Protection des personnels de collecte de déchets au cours de l’épidémie de Covid-19

Dans son avis du 19 mars 2020 relatif à la gestion des déchets d’activités de soins (DAS) produits au cours de l’épidémie de Covid-19, en particulier en milieu diffus, le Haut Conseil de la santé publique a recommandé selon la situation une élimination des déchets via la filière classique des DASRI ou une élimination selon la filière classique des ordures ménagères avec un double emballage.

La question s’est alors posée de la protection des personnels de collecte des déchets ménagers et des DASRI durant l’épidémie de Covid-19. Le présent avis répond à cette question.

Au vu des voies de transmission principales du SRAS-CoV-2, interhumaines, par contact étroit, par l’intermédiaire de gouttelettes respiratoires et par contact indirect, manuporté, avec des surfaces et objets fraîchement contaminés par les gouttelettes, et des conditions professionnelles des agents de collecte et de tri des déchets, le port d’un masque n’est pas justifié.

Il convient pour ces professionnels de respecter les mesures barrières destinées à empêcher la transmission interhumaine du SARS-CoV-2 et tout particulièrement l’hygiène des mains en fin de tournée, une fois les gants enlevés. Le HCSP recommande également de maintenir les moyens de protection habituels (port de gants et de tenue de travail adaptée) pour les agents assurant la collecte (rippeurs) et le tri des déchets ménagers issus de la collecte sélective ainsi que pour les agents de la collecte des DASRI.

Lire aussi :

Read in english

Veuillez patienter quelques instants...