Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Coronavirus SARS-CoV-2 : utilisation des systèmes collectifs de brumisation en cas de survenue de vagues de chaleur

Les systèmes collectifs de brumisation peuvent-ils être utilisés dans le contexte de la période de déconfinement liée à la pandémie Covid-19 et, si oui, selon quelles conditions ?

La réglementation existante pour ces dispositifs générant des aérosols d’eau, principalement prévue pour éviter le risque de légionellose, est rappelée. Les différents systèmes collectifs de brumisation sont ensuite décrits, en précisant leurs effets de rafraîchissement et/ou d’humidification ainsi que leurs risques respectifs de contribution à la diffusion du virus SARS-CoV-2.

Le HCSP rappelle l’importance de l’entretien de ces dispositifs et du contrôle de la qualité de l’eau utilisée. Il préconise que les systèmes de brumisation à flux ascendant ou latéral soient temporairement interdits. Dans les espaces ouverts ou semi-clos, il ne recommande que l’utilisation des systèmes de brumisation à flux descendant, sous réserve qu’ils ne soient pas utilisés en association à un dispositif générant un flux d’air (ex : ventilateur). Ces systèmes de brumisation à flux descendant doivent être réglés pour un rafraichissement de l’air ne générant pas d’humidité visible sur les personnes et les surfaces. L’utilisation des dispositifs destinés à une humidification des personnes exposées par flux descendant est possible.

Une personne seule dans une pièce peut utiliser un brumisateur individuel, éventuellement avec un ventilateur, en respectant certaines conditions. Les ventilateurs associés ou non à un système de brumisation ne doivent pas être utilisés dans un espace clos collectif si le flux d’air est dirigé vers les personnes.

Enfin, le HCSP mentionne le cas particulier des jets d’eaux ascendants, ludiques ou décoratifs accessibles aux personnes, dont l’utilisation nécessite la vérification préalable d’un taux résiduel de chlore actif suffisant dans l’eau du circuit.

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...