Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique
Haut Conseil de la santé publique

Vous êtes ici :

Coronavirus SARS-CoV-2 : recommandations relatives aux mesures barrières pour l’activité physique et sportive

Dans son avis du 20 octobre 2020, le HCSP recommande des mesures de prévention renforcées pour l’activité physique et sportive dans les établissements couverts, dans le contexte de l’épidémie de Covid-19.

Le HCSP mentionne en préambule que le maintien des activités, indispensables à la santé physique et mentale de la population, ne peut se concevoir qu’avec un respect strict de ces mesures compte tenu du niveau très élevé actuel de circulation du virus SARS-CoV-2. Les sports de groupe en espace clos (ex. fitness, danse, squash, etc.) et les sports collectifs ou de contacts présentent le plus de risques documentés de transmission du virus SARS-CoV-2. Le HCSP indique que certaines activités, comme la natation, peuvent être maintenues quelle que soit la zone géographique.

Le HCSP établit des recommandations générales relatives à la responsabilité du gestionnaire, à l’accueil des participants, à l’aération et la ventilation des bâtiments, à la mesure du CO2, et aux règles d’hygiène.

Le HCSP fournit des recommandations spécifiques pour les centres de remise en forme et les piscines, comme l’accès aux vestiaires individuels et non collectifs, la mise à l’arrêt des sèche-cheveux, la limitation de l’accès aux tribunes voire leur suppression, et le port de masque pour tous les personnels.

Le HCSP recommande d’y permettre l’accès seulement aux groupes avec réservation (clubs et scolaires notamment) et aux personnes disposant d’une carte d’abonnement nominative (individuelle ou familiale).

Lire aussi dans les avis et rapports :

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...